Pendant que Perceval tombait

Éditeur HERBES ROUGES
Collection : Poesie
Paru le
Papier ISBN: 9782894197516
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782894197530
Numérique - PDF Protection: filigrane ISBN: 9782894197523
Pour obtenir la disponibilité d'un produit, contactez-nous. Si le ou les livres commandés sont en inventaire, la commande sera traitée entre 1-4 jours. Si les livres ne sont pas en stock, votre libraire vous confirmera rapidement la durée du traitement prévue.

Mourir ne dure qu’un instant. Mais la douleur, lancinante, comme les vagues, recule pour mieux frapper de nouveau, recule et frappe encore.

«Tout cela se passe en une journée.» Une chute à cheval, le fleuve qui recrache un cadavre, «un fantôme à discipliner», une longue promenade à travers les champs, la promesse du repos.

Dans ces poèmes obstinés, Tania Langlais distribue les vers comme les cartes d’un tarot. Une histoire se dessine au gré de leurs agencements. Cette histoire, c’est celle de la dernière journée de Virginia Woolf, «le plus beau suicide / de la littérature anglaise»; celle de Perceval, le mort muet de son roman Les vagues; et c’est aussi autre chose, une souffrance tenace qui ne se dévoile que par éclats.

Au son du galop du cheval qui se répercute dans la mémoire, le temps comprimé déploie ses faces. Tout cela se passe en une journée.

 

Les libraires craquent

  • Les libraires conseillent (septembre 2020) par la librairie Les libraires

    La poète Tania Langlais nous revient avec un quatrième ouvrage tout aussi raffiné que bouleversant. Dans ce recueil de 89 pages, l’autrice nous transporte dans le monde incompris de la talentueuse Virginia Woolf. Plus précisément, c’est dans l’œuvre Les vagues que nous ferons la connaissance de cet énigmatique personnage qu’est Perceval. Bien qu’il soit secondaire dans le roman de Woolf, ce narrateur muet tient le premier rôle dans les vers de Tania Langlais. Alors que ce récit se déroule sur une seule journée, nous avons l’impression de faire tout un voyage à travers la campagne anglaise. Les mots de l’autrice amènent une réflexion sur la mort préméditée de Perceval, mais aussi de celle de Virginia Woolf. C’est avec une plume assumée que les mots coulent sous nos yeux pour créer une histoire parsemée de petits tableaux tout aussi mystérieux les uns que les autres.
    Émilie Bolduc, librairie Le Fureteur (Saint-Lambert)

Les libraires vous invitent à consulter

Les libraires conseillent : septembre 2020

Par publié le

L’initiative Les libraires conseillent répond à la demande des lecteurs avides de suggestions. Chaque mois, un comité formé d’une quinzaine de libraires établit, après moult discussions passionnées et passionnantes, une sélection de cinq livres. Essais, BD, romans jeunesse ou pour adultes, d’ici comme d’ailleurs, ces cinq livres sont mis de l’avant dans les librairies membres de notre réseau. Cette initiative est une belle occasion de promouvoir des livres jugés particulièrement remarquables, ai

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres